ABOUT / PROJECTS
CYBORGS IN THE MIST
Cyborgs dans la brume
Stéphane Degoutin, Gwenola Wagon, 2011-2012.
 

 

Cyborgs dans la brume est un projet qui comprend
un film, une installation sonore, des tirages photographiques et un livre.

Le film Cyborgs dans la brume est une proposition utopique présentant le Laboratoire LOPH (Lutte contre l'Obsolescence Programmée de l'Homme) autour d’un territoire situé à l’ouest de la ville de Saint-Denis et centrée sur la Villa Coignet, première maison au monde entièrement construite en béton.

C’est à Saint-Denis, au numéro 72 de la rue Charles Michels, autour du site de la villa Coignet, que s’implantera bientôt le laboratoire LOPH. 

Son but est d’expérimenter des scénarios pour la survie de l’homme, lorsque s’achèvera la période de la domination de l’homme sur la planète. 

En 1851, François Coignet, fils de Jean-François, implante une fabrique à Saint-Denis, rue Charles Michels, sur l'emplacement d'un ancien moulin où l'on fabriquait de la farine. 

Il produit, comme son père, de la gélatine et de la colle. La gélatine est un aliment universel, synthétisé à base d’os acidulé, une nourriture de synthèse, un amalgame de poudre, de déchets alimentaires, de peau, d'os, des cartilages d'animaux morts.  Il améliore les procédés chimiques et met au point un mortier qui devient dur comme de la pierre: le béton aggloméré.

Pour en faire la démonstration, il fait édifier une villa entièrement coulée dans ce matériau, comme en un seul bloc. Les planchers sont soutenus par des poutres en métal enrobées de béton, ce qui en fait la première maison en béton armé du monde, donc un monument   pour le monde moderne en général, et  pour les banlieues nord en particulier.

Peut-être est-ce précisément pour son importance symbolique -- symbolique d’une histoire que l’on ne veut pas voir -- que la villa est laissée dans un état de décomposition avancée.
Les enduits se décollent, laissant apparaître la matière brute de ce monument à la poudre universelle.

C’est dans ce lieu que l'on remarque à peine qu’auront lieu les recherches de La Lutte contre l’Obsolescence Programmée de l’Homme. 

Prenant acte du développement inéluctable de la robotique et des formes artificielles d’intelligence, le laboratoire LOPH expérimente les moyens d’adapter l’homme pour qu’il soit en mesure de lutter contre son obsolescence programmée. 

Comment anticiper ce retournement de la logique évolutive de l’espèce? Comment s’adapter à ce nouveau milieu sans trop de violence?

Il est essentiel d’anticiper les scénarios catastrophe. Des équipes d'universitaires sont mises à contribution, ainsi que des auteurs de science-fiction, et des formes balbutiantes d’intelligence artificielle.

 

Excerpts from Cyborgs in the Mist, an enquiry which takes the form of a movie, a sound installation, photo prints, and a book.


The film presents the LOPH research lab and its utopian proposals to struggle against the planned obsolescence of mankind. The lab is located in the villa Coignet, rue Charles Michel, Saint-Denis, the first house in the world entirely made out of concrete.

The LOPH research lab will take place in Saint-Denis, 72 Charles Michels Street, around the site of the Coignet villa. 

It aims at experimenting scenarios for the survival of mankind, for when the domination of man upon the planet will end.


In 1851, François Coignet builds a factory in Charles Michels Street, on a hill where a flour mill used to stand.

He produces gelatin and glu. Gelatin is a universal, synthetic type of food, made of bones, powders, food residues, skin and the cartilages of dead animals.

He improves the chemical processes and discovers a mortar as strong as stone, which he calls "agglomerated concrete".

To demonstrate its possibilities, he has a villa built entirely in this material, forming a single molded block. The metal beams that support the floors are coated with concrete, which makes it the first house in the world ever built in reinforced concrete, and therefore a monument for the modern world in general, and for the northern suburbs of Paris in particular.

Maybe it is precisely for its symbolic importance – symbolic of a history one does not want to see – that the villa is left in an advanced state of decomposition.
The plasters come off, leaving the raw material on view, of this monument to the universal powder.

It is in this place that goes almost unnoticed, that researchers will fight the planned obsolescence of mankind.

Taking into account the inevitable development of robotics and artificial forms of intelligence, the LOPH research lab experiments ways to adapt mankind to its new environment, and put it in a position to fight against its planned obsolescence.

How can we anticipate this shift in the logic of evolution?
How can we adapt to this change with a minimum of violence?

Academic teams, science-fiction writers, and very new forms of artificial intelligence work together to anticipate the most disastrous scenarios.

GENERIQUE

Video couleur sonore (vidéo HD) 45 minutes. Carte tirage jet d'encre couleur 110 X 220 cm. Installation sonore in situ autour de la gare de Saint-Denis

Au centre d'art Synesthésie du 20 mai au 16 juillet
2011 à Saint-Denis, pendant l'exposition LMQTP. Prolongation jusqu'au 30 septembre sur rendez-vous.

Au Musée des arts et métiers le 23 juin 2011 lors de Utopia Forum


Réalisation, Scénario, Montage 
Gwenola Wagon et Stéphane Degoutin

Avec la voix de
Stéphane Piveteau

Chef opérateur
Marianne Tardieu 

Programmation
Nicolas Maisonneuve

Avec
Pasteur Lionel Charles
Laetitia Giorgino
Nicolas Maisonneuve
Nathalie Matter
François Muzard
Pasteur Philippe Ndjoli
Michael Wiss
The Singularity University
Saria Industrie

Musique
Extrait de "Feuillets d'Hypnos" composé par Patrick Fradet
interprété par l'Orkestronica :
Patrick Fradet (composition/dir./Laptop),
Sandra Toumson, Marine Gestin (voix/FX),
Sandra Ellama (flûte/piccolo),Bérénice Riollet (flûtes), Nelly Meunier (clarinette), Philippe Razol (Ewi/sax. Sop./FX), Florence Kraus (sax. alto), Arnaud Franceschini (sax. ténor), Geoffroy Wagon (trombone),
Daniel Palomo (Laptop/Ewi/sax. baryton), Nicolas Robache (Laptop/clavier),Grégoire Terrier (Laptop/Objet), Robin Gallet (guitare/FX),Cyril Roger (basse/Laptop),Bruno Veron (batterie), Jérome Tranche (metteur en son)

Avec la participation de
Dora Stanczel

Production
Synesthésie 
Résidence du Conseil Général du 93, 2010-2011

 

CREDITS

Video color sound (video HD) 45 minutes.
Map print color 110 X 220 cm.
Installation sonore in situ around Saint-Denis Station

Synesthésie, Saint-Denis, LMQTP exhibition 20th may to 16th July 2011. And until September 30th by appointment.


Musée des arts et métiers (CNAM) the 23th June Utopia Forum.



Written, directed and edited by
Gwenola Wagon et Stéphane Degoutin

Voice
Stéphane Piveteau

Image
Marianne Tardieu 

With 
Lionel Charles
Laetitia Giorgino
Nicolas Maisonneuve
Nathalie Matter
François Muzard
Philippe Ndjoli
Michael Wiss
The Singularity University
Saria Industrie


Music

Extrait de "Feuillets d'Hypnos" composé par Patrick Fradet
interprété par l'Orkestronica :
Patrick Fradet (composition/dir./Laptop),
Sandra Toumson, Marine Gestin (voix/FX),
Sandra Ellama (flûte/piccolo),Bérénice Riollet (flûtes), Nelly Meunier (clarinette), Philippe Razol (Ewi/sax. Sop./FX), Florence Kraus (sax. alto), Arnaud Franceschini (sax. ténor), Geoffroy Wagon (trombone),
Daniel Palomo (Laptop/Ewi/sax. baryton), Nicolas Robache (Laptop/clavier),Grégoire Terrier (Laptop/Objet), Robin Gallet (guitare/FX),Cyril Roger (basse/Laptop),Bruno Veron (batterie), Jérome Tranche (metteur en son)


Thanks to
Dora Stanczel

Production
Synesthésie 
Résidence du Conseil Général du 93, 2010-2011