ABOUT / PROJECTS
LET THEM BURN
Stéphane Degoutin, Gwenola Wagon, 2009
 
 
Ces propositions ont été envoyées au concours d'idées "Reburbia - A Suburban Design Competition", dont le but était de "réinventer la suburb" (lire: le modèle américain de la suburb).
Let Them Burn et A House, a Garden, a Stockbreeding ont été classées dans les "Notable Entries".
 
 
  These projects were imagined for the design competition "Reburbia", which goal was to "reinvent the suburb" (read: the american suburb).
Let Them Burn and A House, a Garden, a Stockbreeding have made their way up to the "Notable Entries".
 
 

LET THEM BURN
 
La Septième Ville de Superstudio (Continuous Conveyor Belt City) se déplace avec ses 8 millions d'habitants. Une usine à l'avant construit les nouveaux bâtiments, pendant qu'une autre à l'arrière, détruit les quartiers abandonnés. La banlieue américaine est à cette image: son mouvement naturel n'est pas tant l'expansion que le déplacement. Une banlieue meurt, une autre se recrée ailleurs.
 
Les USA possèdent une longue tradition de villes provisoires, destinées à une population semi nomade et abandonnées après usage.
 
Restent des villes fantômes. La crise récente en a produit une quantité extraordinaire, qui seront certainement bientôt des destinations touristiques, comme les villes abandonnées de la ruée vers l'or.
 
Cependant, toutes les banlieues vides ne seront pas envahies de cars de touristes.
 
Nogo Voyages propose d'utiliser les autres pour organiser de grandes fêtes populaires, lors desquelles les maisons seront mises à feu une à une, dans un nouveau rituel suburbain qui s'inspire des nuits de Detroit ou de fêtes populaires européennes, pour faire de cette destruction-consumation un immense potlatch.
 
Laisser mourir les banlieues abandonnées: il n'y a plus rien à faire de tout l'espace gâché par les banlieues pavillonnaires abandonnées. Les laisser à l'abandon est la meilleure solution.
 
 
 
LET THEM BURN
 
Superstudio's Seventh City (Continuous Conveyor Belt City) moves with its 8 million inhabitants. In front of the city is a factory that builds the new districts, and behind it, another factory that destructs the older ones. It is an image of the american suburb: its main characteristic is not to sprawl, but to move. Continuously, new suburbs are built, and old suburbs are abandoned (see Detroit).
 
This movement is older than the suburb itself: the US have a long tradition of ghost cities, aimed at a semi-nomadic population and left in place after use. The crisis has accelerated the process.
 
These ghost towns sometimes become attractions for tourists, such as the cities of the Gold Rush.
 
For sure, all the vacant developments will not become touristic attractions.
 
We propose to use the other ones for great popular parties, during which the houses will be set to fire one by one. This suburban ritual is inspired by the Detroit "Devil's Nights" and european tradtional festivals.
 
This destruction-consumation is to become a huge potlatch.
 
Let the suburbs die. There is nothing left to do with the territories consumed by residential sprawl.
 
 

UNE MAISON, UN JARDIN, UN ELEVAGE

Face à l’abondance de terrain vides et inutilisés dans les banlieues américaines en déclin, nous proposons d’accentuer le phénomène de rurbanisation.
 
Il s'agit de commercialiser un ensemble clefs en main
=
Maison
+
Jardin
+
Elevage
 
Les standards des maisons sont associés à des standards agricoles: un type d’espèce un type de maison, un type de culture.
 
L’ensemble est livré clé en main (accompagné de mode d’emploi et de formation si necessaire), une garantie d’un an et assistance (assistant fermier pour certains type d’elevage).
 
On peut imaginer des quartiers à thème ou des micro spécialisations sur certaines parcelles: quartier moutons, quartier poulets, ou cochons... ce qui faciliterait les relations entre voisins pour le gardiennage ou l’échange des bêtes.
 
D’autre part cette propositon s’appuit sur une campagne de pblicité ventant l’idée de campagne miniature, d’élevage. Ces maisons sont vendues comme des rêveries fermières, idylle paysan, arche pour famille... à l’encontre des difficultés du réel métier d’agriculteur.
 
L’idée d’élevage doit passer par une campagne de propagande persuasive.
 
 
 
A HOUSE, A GARDEN, A STOCKBREEDING
 
The huge amount of vacant land in the abandoned american suburbs can be used to increase the ruralization of the city.
 
We propose developments which are sold as packs.
=
House
+
Land
+
Stockbreeding
 
Each housing type is associated with a species or a culture. Housing standards are associated with agricultural standards.
 
Each pack is ready to use. It comes with a user guidebook, a training if needed, a one year guarantee and assistance service (an assistant farmer can be required).
 
We propose themed neighborhoods, specialized on a few plots of land: the sheep district, the chicken district, the pig district... This would allow neighbours to get in touch to keep or exchange their animals.
 
This proposition requires an advertisement campaign. A persuasive propaganda promotes the idea of miniature farming and breeding, and the dreams associated with a rural environment (peasant idyll, family arch...), very far from a real farmer's life.
 
 
 
 
THEME PARK CITY

Les banlieues vides après la crise forment le plus vaste abandon architectural du monde. Elles ravivent la fascination des ruines, des villes fantômes, des parcs à thème abandonnés.
 
Les banlieues vides (de Detroit à Dubaï) peuvent être considérées comme des objets trouvés. A l'avenir, elles pourraient être détruites par le feu ou remplacées par des forêts.
 
Mais les ruines ont toujours attiré les touristes et les promeneurs. Nous proposons donc de les rendre visitables
 
Les lotissements résidentiels abandonnés laissent un immense terrain de jeu libre à l'échelle de l'automobile. Des attractions de parcs d'attractions se mélangent au hasard des rues dans les banlieues résidentielles, comme un parc d'attractions disséminé, en pièces détachées.
 
 

   
THEME PARK CITY

Abandoned american suburbs form the largest architectural decay in the history of mankind. They revive the fascination for the derelict, ruins, ghost towns and defunct theme parks.
 
Empty suburbs (whether in Detroit or in Dubai) can be considered as found objects. They could, in the future, be destroyed by fire or replaced by forests.
 
But ruins are for tourists and strollers. Therefore, we propose to visit them, in the same way as the ghost towns of the west can be visited.
 
Abandoned developments are a hugely scaled game field, a free zone. Neglected areas are turned into theme parks for tourists. Attractions are randomly mixed within the urban fabric, as a theme park which would have been blown up in spare parts.
 
 
 
MUDDY ESTATES

 
Les lotissements résidentiels sont conçues pour des publics ciblés par les spécialistes du marketing: tranche d'âge, revenus, préférences sexuelles ou religieuses, hobbies... Il apparaît ainsi des communautés spécialisées: pour personnes âgées homosexuels ou pour chrétiens fondamentalistes ou encore pour aviateurs amateurs.
 
Nogo Voyages propose de créer des communautés pour des publics encore plus ciblés.
 
Muddy Estates est destiné aux amateurs de combats de boue. L'avenue principale du lotissement est maintenue dans un état d'humidité constante, de manière à faire profiter aux résidents d'une boue de qualité optimale, à toute heure du jour ou de la nuit. En outre chaque maison dispose, au centre de son living room, d'un bain de boue personnel pour des jeux plus privés.
   
MUDDY ESTATES

 
Residential suburbs are marketed at increasingly narrowed customer niches, according to the income, age, hobbies, sexual or religious preferences... Ultra specialized communities tend to appear: gay and lesbian only retirement communities, christian fundamentalists communities, or amateur pilots communities. It is a new form of segregation: segregation by marketing (and, of course, many of them are not only themed, but also gated).
 
We propose to create communities for even narrower niches.
 
Muddy Estates is aimed at mud wrestling amateurs. The main avenue of the development is maintained constantly wet, so that the residents can benefit from the best quality of mud, at any time of the day - or night. Each house has a muddy living room, to allow more private games.